« God Speed! »
en peinture à l'huile

Original peint par Edmund Blair Leighton

Reproduction en peinture à l'huile sur toile de lin de
« God Speed! ».

Huile sur toile 15F (65 x 54cm)

L'original du tableau ci-contre a été peint par Edmund Blair Leighton (1853-1922) en 1900.

Il s'agit d'une Dame donnant une faveur à un chevalier sur le point de livrer bataille.
Ce portrait est une huile sur toile. L'original est chez un particulier dans sa collection privée.



Visualisez ci-dessous la reproduction du tableau, pas à pas, étapes par étapes avec des explications détaillées.



Cliquez sur les images ci-dessous pour les agrandir dans une fenêtre

Report au carbone et camaïeu en terre de sienne brûlée

2ème heure de travail
22 septembre 2009

Travail sur toile 15-F au format 65x54 cm.
Application de la méthode par application de pigments de terre de sienne brûlée qui se révèle être proche de la technique du papier carbone.
Pour cela, il faut une photocopie en noir et blanc du sujet original, aux dimensions exactes du rendu que l'on souhaite voir sur la toile.
Il faut ensuite verser un peu de pigment sur le verso de la photocopie et l'étaler à l'aide d'un chiffon propre ou d'un mouchoir, et répartir le pigment sur toute la surface à reproduire.
On plaque ensuite la partie pigmentée de la photocopie sur la toile, et on repasse sur les contours principaux du modèle avec un stylo, en appuyant suffisamment pour que les pigments s'impriment sur la toile.

Repassage des traits principaux

3ème heure de travail
29 septembre 2009

Afin que le pigment ne disparaisse pas avec le temps et la manipulation de la toile, il faut repasser sur les traits principaux avec de l'acrylique, en utilisant un pinceau fin.

Application de la première couche de peinture

4,5ème heure de travail
06 octobre 2009

Application de la première couche de peinture, diluée avec de l'essence de térébenthine afin que cela sêche rapidement, mais aussi afin de peindre selon la technique gras sur maigre, afin d'éviter d'avoir un tableau craquelé avec le temps.

Avancement du visage du chevalier

7ème heure de travail
10 novembre 2009

Aucune logique de peindre comme je le fais !
Il faudrait en principe peindre essentiellement les fonds de la toile, faire du travail grossier pour arriver au détail et aux finitions.
Mais j'ai besoin de faire certains détails qui me plaisent pour me motiver à avancer la toile. Le visage du chevalier met une âme à cette toile !

 
 
 

...peinture inachevée